HABITER UNE GRANGE ANCIENNE DANS UN VILLAGE 

1/5

Bien sûr, une rénovation de cette envergure ne va pas sans contraintes.

La grange n'a pas de terrain. Bordée de toutes parts par différents voisinages, il ne lui reste qu'une solution pour apporter de la lumière : creuser sa généreuse toiture en son coeur, et retourner la maison sur elle-même.

La création d'une terrasse "immergée" dans cette grande toiture traditionnelle permet non seulement un apport de lumière au coeur de la maison, mais également d'apporter un espace extérieur, lumineux mais intime et protégé, non négligeable pour les habitants.

Par respect pour cette vieille bâtisse, un travail de façade a été réalisé afin d'intégrer toutes les futures ouvertures de la maison dans les grandes ouvertures existantes, en gardant des proportions de grange. De même, l'ouverture dans le toit s'intègre complètement dans la toiture, de façon à avoir une continuité visuelle lisible depuis l'espace public.

Aujourd'hui, le chantier est prêt à commencer, et notre vieille grange se réjouit d'avance à l'idée de la métamorphose qui l'attend...

Au coeur d'un village de montagne, une de ces grandes bâtisses qu'on a toujours vue là. Seule et inoccupée, depuis longtemps dépassée par les nouveaux usages agricoles et urbains, elle pointe en fin de liste d'un patrimoine immobilier appartenant à la mairie, qui ne sait qu'en faire.

Et c'est le coup de foudre d'un jeune couple habitant le village qui va la réveiller, et lui redonner espoir d'une nouvelle vie, en mettant en valeur tout son potentiel inattendu : volumes, lumière, ouvertures démesurées, etc.

1/3

chambéry architecte ouvrar rénovation